Lola, bénévole

Lola, bénévole depuis 6 ans

Étudiante, j’ai été bénévole à l’association « Les Blouses Roses », qui a pour mission de distraire des malades par des animations ludiques. Cet engagement auprès d’enfants m’a beaucoup marqué. Aussi, avais-je toujours envisagé de reprendre une activité bénévole lorsque le temps me le permettrait. Après avoir travaillé dans le domaine de la communication interne, j’ai souhaité m’engager dans le bénévolat. Sensible à la cause des enfants et particulièrement à celle des enfants malades, c’est tout naturellement que me suis tournée vers l’Association Petits Princes. Je la connaissais de renommée depuis longtemps. Souhaitant être au plus près des enfants, j’ai postulé tout naturellement dans l’équipe des bénévoles en charge de la réalisation des rêves. Après avoir suivi les séances de formation me permettant d’acquérir les compétences nécessaires, je suis arrivée en 2011 à l’Association.

L’Association Petits Princes m’apporte un équilibre de vie. Je suis heureuse de faire du bénévolat auprès des enfants. Les moments de joie, de peine, de compassion que nous partageons avec les enfants et leur famille sont une dynamique qui me porte et donne du sens à ma vie. Cette activité de bénévole au sein d’une équipe soudée correspond exactement à ce que je cherchais.

Respecter le désir de l’enfant

A mes yeux, le plus important est que la concrétisation du rêve corresponde au désir de l’enfant. Comme celui d’un petit prince de 12 ans, Simon, dont le rêve est de devenir camionneur. Il l’a réalisé à Tours en 2016, lors de l'American Tours Festival, qui rassemble d’énormes « trucks » américains, des motos, des voitures aux pneus aussi surgonflés que les moteurs. Fou de joie, il a participé à la parade du plus beau camion, été accueilli par les propriétaires des « trucks » et a fait partager sa passion à sa famille. Je me souviens particulièrement d’un autre rêve insolite dans les studios de doublage Debbin Brothers, référence en matière de doublage de films et de séries. Un jeune adolescent qui souhaite accéder au métier de doublure de voix a passé toute la journée avec un doubleur professionnel qui lui a donné des conseils techniques : outre un talent d’acteur ce métier requiert de la rigueur et, à sa plus grande joie, le jeune prince a enregistré son premier doublage pour la série « Esprits criminels » et a même signé son premier contrat de doublure de voix !

L’Association Petits Princes en une phrase ?

Une aventure humaine pétillante au service des enfants malades, en collaboration avec une équipe professionnelle au grand cœur.

Partager sur :